Caroline Tissot

Caroline Tissot

En quelques mots

L’invincible été

« Et au plus profond de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été ». Camus.
Objet chorégraphique autour de la construction et de la déconstruction de soi en trois tableaux,
« L’Invincible été » questionne l’errance et la perdition, le ressort et la sauvagerie, la résilience et la réconciliation. S’y mêlent : encre noir, sable fin et fils de laine rouges.
L’Invincible été est un cri sans son. Une libération. C’est le fruit d’une force vive qui défie l’implosion.