La Cie Engivaneurs

festival du bitume place du jura

La Cie Engivaneurs

En quelques mots

Engivaneurs :

Mot du jargon du piémont du vercors désignant les hommes et les femmes ingénieux, bricoleurs et créatifs qui savent s’adapter. engivaner : imaginer, inventer, construire quelque chose de particulier, mais aussi tramer, au sens figuré.

Besoin de créer :

Au départ, il y a un besoin de créer. Ce besoin qui s’accroche à tout ce qui l’entoure pour construire un univers avec un appétit sans limite. Noter sur son carnet ce petit détail qui nous reste en tête et y revenir plus tard, pour qu’il retrouve son contexte dans un autre univers et s’exprime dans son entièreté.

Le dialogue intergénérationnel :

La compagnie a été créée pour mettre en commun des expériences diverses, avec un projet artistique avant tout basé sur des écritures contemporaines, une matière éminemment riche. La notion du dialogue intergénérationnel est centrale : nous souhaitons mettre en abîme les fonctionnements de chacun pour ce que chacun est, dans son époque, dans sa culture, dans son terrain de vie.

Engager la discussion, engager l’échange :

Nous souhaitons un échange fructueux avec les spectateurs de nos créations : pas une forme frontale qui indispose mais plutôt une discussion à la fois entre les spectateurs et les artistes, et entre les spectateurs eux-mêmes. Nous voulons être le moteur d’un dialogue et le vecteur de discussions multiples. C’est pourquoi nous faisons le choix de petits dispositifs, plus abordables et moins impressionnants.

La question du lieu :

Enfin, nous avons l’ambition d’investir des lieux insolites, en-dehors de l’espace extrêmement codifié du bâtiment théâtral car ce dernier pose déjà des barrières. Par des représentations hors-les-murs, nous pourrons ainsi susciter l’intérêt et stimuler l’échange. Confronter des perceptions pour créer, ensemble, la vérité de chacun.